lundi 3 septembre 2007

Quand Suzanne fait son autoportrait !


Description physique : Des yeux ronds très grands qui grignotent chaque jour un peu plus le reste de son visage. Un front blond. Quant à sa silhouette : R.A.S.

En son for intérieur : C'est une gare immense mais vide. Il y a une dizaine de quais mais pas un seul train. Il y a des guichets mais personne derrière ce qui n'a aucune importance puisqu'il n'y a pas l'ombre d'un voyageur. Seule au milieu du hall, sa valise à la main elle se dit que forcément le chauffeur de taxi s'est trompé.

3 commentaires:

Anne-Laure a dit…

Suzanne est de nature mélancolique? J'avoue que ce texte me déroute un peu sur sa forme même si je le trouve poétique.

Périphérique a dit…

Moi j'adore! Je le trouve evocateur et malicieux.

Sébastien a dit…

Clown triste ou clown boudeur ?