dimanche 21 septembre 2008

Message perso (que tout le monde va lire je sais c'est un peu couillon)

Ceci est une déclaration d'amour bloguienne publique (par la force des choses) qui ne s'adresse qu'au Fantôme de la lune .
Si vous n'êtes pas concerné, merci de bien vouloir fermer les yeux tout en faisant glisser lentement la petite flèche à l'aide de votre souris. Vous pouvez également tourner le dos à l'écran mais ça me semble moins pratique...
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Cher Fantôme de la lune,
Votre post-it m'a beaucoup touchée mais je ne suis pas une grande fan des chaînes.
De plus si j'ai été ravie de le recevoir, je n'ai pas du tout envie de l'offrir, le voyage lui a un peu fait perdre de sa valeur.
Le problème est que je ne sais pas dessiner (la création de Suzanne m'avait pris quelque chose comme cinq heures), je ne sais pas me servir d'un logiciel de dessin non plus, je ne sais même pas télécharger ce genre de chose.
Je fais donc appel à votre imaginaire que je sais très riche.
.
.
.
.
.
Voici le texte, je vous laisse le choix de l'illustration, n'hésitez pas à piocher chez Rembrandt* ou ailleurs...
.
.
.
.
.
I love your blog
...


* Je sais de source sûre qu'il ne peut rien vous refuser.

3 commentaires:

Fantôme de Lune a dit…

Chère Roxane, je reconnais bien là cette liberté tout en nuance. Joli balancement sur le fil tendu, entre public et privé, billet doux et affiche.

Le post-it, chacun en fait ce qu'il lui plaît, cocotte ou avion selon l'humeur. L'essentiel est qu'il soit reçu pour ce qu'il est, un témoignage de respect et d'affection.

Je savoure l'étrangeté et l'ouverture de cette réponse, balisage blanc sur fond noir, libre espace à peupler d'une rangée de boutons sur un costume de clown, d'une piste d'atterrissage pour rêveuse en plein vol ou d'un chemin d'étoiles, à suivre... Rembrandt et Dali peuvent s'y rencontrer, et tant d'autres. Ce n'est pas un post-it mais une boîte de Pandore :)

Roxane a dit…

Ravie:)

Magda a dit…

Jolie réponse à un tag, dis.