dimanche 26 août 2007

Reine et Paulo (ndlr: Suzanne les trouve intrigants ces deux-là)

Reine - Qui est-ce?
Paulo - Pas la moindre idée.
Reine - C'est qui?
Paulo - Je ne sais pas.
Reine - Il est nu! Il doit être mort?
Paulo - Peut-être
Reine - Si on est fou, on est mort.
Paulo - Oui mon coeur, c'est la moindre des choses!
Reine - Pourquoi tu dis ça? Pour me faire plaisir?
Paulo - Je dis ça parce que dans notre situation...et aussi un peu pour te faire plaisir.
Reine- Tu es gentil!
Paulo - Tu es gentille également
Reine - Hier ils étaient tous nus.
Paulo - Tous morts mon joli coeur?
Reine - J'ai tendance à croire que ce sont tous des anges
Paulo - Des anges, tu dis?
Reine - Oui. Tu sais le corse?
Paulo - Mort?
Reine - Comme la bougie! Tu sais comment?
Paulo - Etouffé par un coussin?
Reine - Ou un coussin l'a étouffé!
Paulo - Nous ne le saurons jamais. (Pause) Tu ne devrais pas....
Reine - Tu sais on n'est pas très frais.
Paulo - Justement.

3 commentaires:

Maguelonne Heugel a dit…

Oh oh... ça me rappelle des bad trips pas très clairs de mon adolescence... et un peu David Lynch shooté au gaz hilarant.

Bravo Miss Suzanne. Esprit tordu et léger, j'adore ça!

PS: moi aussi, j'aime beaucoup Blonde. :-)

Maguelonne

Anne-Laure a dit…

Maintenant j'en suis sûre, vous faites du théâtre!

Clélia a dit…

Oh oui, comme le dit Anne Laure, ça sent le théatre, les mises en abymes...et aussi David Lynch !